Les Princesses Disney influencent aussi les parents

Les Princesses Disney sont souvent des modèles pour les petites filles. Mais, d’après le Huffington Post, ces dernières ne sont pas les seules à être influencées par Aurore, Tiana ou Ariel…

Les petites filles (et pas seulement !) adorent les Princesses Disney, cela ne fait aucun doute. Il suffit de déambuler dans les allées des deux parcs Disneyland Paris pour s’en rendre compte. Les robes et panoplies de princesses continuent à se vendre comme des petits pains dans les boutiques du parc et les Princesses en chair et en os sont suivies par des “hordes” de petites filles désireuses d’obtenir une photo ou un “autographe”. Qu’il s’agisse d’Ariel, Aurore, Cendrillon ou Tiana, les Princesses continuent de rencontrer un succès certain, malgré les années qui passent. Blanche-Neige, encore très populaire, c’était il y a quand même plus de 75 ans…

Pas que pour les petites filles…

toutes les princesses disney - cendrillon, aurore, mulan, blanche-neige...Ce que l’on sait moins, c’est que les Princesses exercent également une influence – consciente ou non – sur les parents ! D’après une étude réalisée par la version américaine du Huffington Post (qui se base sur les données de l’administration américaine de la sécurité sociale), les prénoms choisis par les couples américains pour leur nouveau-né sont très nettement influencés par les sorties des films mettant en scène des princesses Disney. 

Si l’on excepte “La Reine des neiges”, dont les personnages Anna et Elsa, n’ont pas encore le statut officiel de “Princesse Disney”, le dernier long-métrage Disney mettant en scène une princesse est “Brave”, sortie en 2013. Et que constate-t-on cette année-là ? Une hausse de 474% du nombre de bébés prénommés Merida, comme l’héroïne du film ! Un autre exemple ? Le nombre de petites filles prénommées Tiana a doublé en 2010, soit l’année qui a suivi la sortie au cinéma de “La Princesse et la grenouille”.

Tendance générale

Et ça ne s’arrête pas là, puisque l’on remarque une tendance similaire pour presque tous les prénoms des Princesses dans les années qui ont suivi la sortie du film dans lequel elles apparaissent, qu’il s’agisse de Belle dans “La Belle et la Bête”, d’Esmeralda dans “Le Bossu de Notre-Dame” ou d’Ariel dans “La Petite Sirène”. Même le prénom “Princess” a commencé à connaître une recrudescence à partir de 2000, année durant laquelle Disney a lancé ses premières campagnes de publicité autour des Princesses Disney.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *